Mon panier

Protéger le jardin des rongeurs nuisibles

Votre jardin est ravagé par les campagnols et autres rongeurs ? Voici quelques moyens de lutte, des pièges adaptés et les prédateurs qui vous aideront à les éloigner.

Comment se débarrasser des campagnols et autres rongeurs nuisibles ?

 

Les rongeurs.

Les rats taupiers, campagnols et autres mulots peuvent provoquer des dégâts considérables dans un jardin.
Le campagnol ingurgite en une journée l'équivalent de son poids en racines ! Il les aime charnues avec une petite préférence pour les légumineuses. Autant dire que votre rang de haricots ne lui fait pas peur.  

Il y a le chat.

Mais il faut reconnaître, qu'à quelques rares exceptions près, le chat d'aujourd'hui est trop bien nourri. Il est aussi trop confortablement installé dans nos maisons pour passer ses nuits à chasser le mulot. C'est bien dommage. Le chat est le prédateur absolu mais quand, épuisé d'avoir couvé son coussin, il finit par s'endormir, les souris dansent....
Essayez les plantes. Moins gourmandes en croquettes, elles veillent jour et nuit sur leur petit coin de terre et peuvent importuner les rongeurs par leur odeur ou celle de leurs racines. Plantez des euphorbes ou de la couronne impériale. 

Incommoder.

Si les mulots se sont installés en nombre, les plantes répulsives ne suffiront probablement pas. Une solution assez radicale consiste à les empuantir en noyant leurs galeries avec des purins végétaux très macérés ! Le purin de sureau qui sent très mauvais donnerait les meilleurs résultats.  

Piéger.

Vos mulots, campagnols et rats-taupiers sont enrhumés ? Ils adorent l'odeur du purin et de l'euphorbe et continuent à décimer vos légumes ? Capturez-les !
Utilisez des pièges à souris, souricières ou nasses, que vous appâtez avec quelques croquettes à chat ou un morceau de pomme. (Jaloux de voir ses croquettes distribuées à d'autres, votre chat s'intéressera peut-être de plus près à ces nouveaux concurrents.) Placez vos pièges à l'entrée de la galerie et couvrez-les avec un pot de fleurs ou un seau retourné. Ils seront protégés de la pluie. L'avantage de ce genre de piège c'est qu'ils ne tuent pas. Vous pourrez libérer les petits rongeurs loin de votre jardin. Vous pouvez aussi utiliser des pièges à taupe. Les campagnols n'hésitent pas à utiliser les galeries de taupes qu'ils poursuivent pour accéder aux racines.  

Et les chouettes ?

Dégagez-leur un beau perchoir. Les petites chouettes de nos jardins chassent la nuit et principalement à l'affût. Si vous leur aménagez un joli poste d'observation, elles viendront y surveiller l'activité des rongeurs... 

>>Voir les pièges contre les rongeurs indésirables.
Je donne mon avis

Pour donner votre avis, veuillez choisir une note entre 1 et 5 en cliquant sur les étoiles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.
Si vous souhaitez poser une question ou si vous avez une réclamation, utilisez le formulaire prévu.