Mon panier

Vos pâtes maison

Tout le monde connaît les pâtes fraîches, mais les vraies pâtes, celles que l'on prépare à la maison sur la table de la cuisine, en avez-vous déjà goûté ?
Sortez votre farine, vous allez surprendre votre entourage !  

Comment faire ses pâtes maison ?

Un saladier, 250 g. de farine* et 2 œufs, ces ingrédients suffisent. 
Cassez vos œufs dans la farine, mélangez, pétrissez énergiquement pendant 3 bonnes minutes. Si la pâte est trop sèche, vous ajoutez un peu d'eau tiède, si elle est collante, ajoutez un peu de farine : vous connaissez le principe...   


A la main

Quand votre pâte ne colle plus et qu'elle est bien élastique, séparez-la en 5 ou 6 pâtons et sortez votre plus beau rouleau. Un peu de farine sur la table et vous étalez. Repliez et étalez plusieurs fois en farinant légèrement. Quand votre abaisse (c'est le nom de la pâte une fois aplatie) est devenue fine et résistante, découpez-la à la forme souhaitée avec un couteau ou à la roulette à pizza. Vous pouvez aussi rouler la pâte et la couper en tranches. Une fois déroulées, vous obtiendrez des formes longues comme les tagliatelles. 
À la main, ce n'est pas très facile d'obtenir une surface régulière. Les rouleaux à pâtisserie et plans de travail en bois sont moins lisses que l'acier nickelé des bonnes machines à pâtes. Travaillez par petite quantité et si vous pouvez, utilisez un plan lisse : du marbre par exemple.    


A la machine à rouleaux

Le principe est simple :
D'un côté, vous laminez l'abaisse de plus en plus finement en la passant entre les rouleaux, de l'autre vous découpez spaghettis, tagliatelles, cheveux d'ange, etc.
C'est vraiment facile : quand votre pâte est pétrie, vous la positionnez et tournez la manivelle. L'épaisseur est parfaitement régulière, vous obtenez une surface lisse et résistante. À la cuisson ça change tout : vos pâtes n'ont pas tendance à se défaire et elles restent bien fermes.
Si vous êtes fan de tagliatelles, de lasagnes, de raviolis et autres spécialités, ça vaut le coup de vous équiper. Une bonne machine avec des rouleaux nickelés qui n'accrochent pas coûte moins de 60 € et vous la garderez toute votre vie...    


A la machine à filière

Pour faire les pâtes creuses, ces machines poussent très fort votre pâte au travers d'une forme : c'est la filière. Avec ce système, on peut aussi fabriquer spaghettis, fusillis, etc. Vous tournez la manivelle et les pâtes sortent. Vous n'avez qu'à couper à la longueur désirée en longeant la filière avec un petit couteau de cuisine. C'est le système le plus simple et le plus rapide. Vous voulez changer de forme ? Changez de filière ! 

>>Voir toutes les machines à pâtes.  

*A savoir : 
Pour vos pâtes, utilisez de la farine de blé dur
Vous en trouverez facilement, généralement sous l'appellation « semoule de blé dur extra-fine ».   



>>>> Tout savoir sur les machines à pâtes.
Avis lecteurs
1 avis

Note globale

5 / 5

Trier par
  • Date
  • Popularité
  • Note
bonnes recettes
par joelle|03/02/2019
« POSSEDANT UNE MACHINE A PATES ? MERCI POUR LES RECETTES ET VOS BONS PRODUITS »
Avez-vous trouvé cet avis utile ?
(0)
(0)
Aucun résultat