Mon panier

Les 3 produits laitiers à réaliser soi-même !

Vous aimez les laitages : yaourts, beurre et fromages. Faits maison, c'est l'assurance de produits au goût authentique et dépourvus d'additifs...

Pour ces trois réalisations demandant peu de matériel ; yaourts, beurres et fromages, le choix de la matière première, le lait, est primordial. Il doit être de qualité, bien frais et entier de préférence pour un résultat optimum. Qu'il soit de vache, de chèvre ou encore de brebis, il déterminera les qualités gustatives, la texture et le rendu final de votre « production maison ».   


Le yaourt

Le yaourt est le produit laitier le plus couramment transformé. Cette tendance relativement récente séduit par sa simplicité. Comme ingrédients, il vous faudra : du lait, un ferment lactique ou un yaourt et c'est tout !
Maison, les yaourts sont doux, onctueux, goûteux et au moins, vous savez ce qu'il y a dedans.
Avec une yaourtière, c'est encore plus simple. La température progresse doucement activant la fermentation du lait pour se stabiliser à 40°C/45°C pendant plusieurs heures, le temps que le mélange épaississe, coagule pour devenir un savoureux yaourt au goût unique. Le tout sans aucune surveillance ! 

En revanche, plus rare, sont ceux qui font leur propre beurre ou fromages et pourtant...   


Le beurre

Obtenez un délicieux beurre en quelques minutes. Le beurre est consommé tout au long de la journée : sur une tartine au petit-déjeuner ou au goûter... pour la cuisson, en cuisine... Simple à réaliser, il suffit d'un seul ingrédient : de la crème liquide entière de préférence ou contenant au minimum 35 % de matière grasse. Le principe est simple, sous l'effet de la rotation de la pale de la baratte ou d'un robot, la crème va s'agglomérée donnant des grains de beurre se séparant du liquide, le babeurre. Vous pouvez également réaliser vous-même votre crème à partir de lait cru entier.  


Le fromage

Pas de repas sans fromage. Vous pouvez réaliser divers fromages vous-même. Cela demande un certain tour de main, qui s'acquière assez facilement, et un peu de patience. Après quelques essais, vous maîtriserez mieux toutes les étapes. Pour commencer et vous familiariser avec les différentes phases, commencez par un fromage frais de chèvre par exemple ou des faisselles. Ensuite aventurez-vous vers d'autres types de fromages.
Il existe tout un ensemble de présures et de ferments lactiques adaptés pour fabriquer du bleu, des pâtes cendrées... Et pourquoi pas une belle tomme ? Ou un camembert.  

Qui se souvient de ce slogan entêtant datant des années 80 « les produits laitiers sont nos amis pour la vie » ? 
Je donne mon avis

Pour donner votre avis, veuillez choisir une note entre 1 et 5 en cliquant sur les étoiles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.
Si vous souhaitez poser une question ou si vous avez une réclamation, utilisez le formulaire prévu.