Mon panier

Conserver les haricots verts en bocaux

Comment faire vos conserves de haricots stérilisés à la maison. Blanchir, saler, le choix des bocaux, temps de stérilisation... 

Vos haricots sont bientôt à maturité et vous risquez d'en avoir trop pour les manger frais ?
Pas d'hésitation : faites des conserves !    



1) Rafraîchir

La première étape d'une bonne conserve de haricots c'est la cueillette. Quand il fait chaud, ramassez vos haricots et plongez-les le plus rapidement possible dans une bassine d'eau bien froide. Vous les laverez et vous ferez chuter la température. Cela évite les départs en fermentation...   


2) Nettoyer, équeuter

Écartez sans hésitation les haricots qui ne sont pas bien fermes et les parties touchées. À la suite de chocs ou de mauvaise condition de récolte ou de transport les légumes touchés vont très rapidement fermenter ce qui peut compromettre vos conserves.  


3) Blanchir

Pendant que vous équeutez, faites chauffer une bonne quantité d'eau dans une marmite ou votre stérilisateur. Quand votre eau bout, jetez-y les haricots et laissez blanchir 3 à 5 minutes. Pour les haricots extra fins 3 minutes suffisent mais pour les variétés plus grosses, il vaut mieux pousser un peu plus le blanchiment. Stoppez net ce début de cuisson en jetant vos haricots dans de l'eau la plus froide possible pour faire un choc thermique.  


4) Remplir les pots

Il faut tasser le plus possible. Moins vous ajouterez d'eau dans vos conserves de haricots, moins les vitamines et les nutriments seront dilués dans cette eau, et plus vos haricots auront du goût.
Coupez vos haricots pour que les plus grands arrivent à 2,5cm du bord. (Vous ferez revenir les chutes à la poêle pour une consommation immédiate.)
Vos pots et les couvercles doivent évidemment être parfaitement propres voire être ébouillantés avant remplissage... Pour aller plus loin dans les pots, bocaux et conserves en verre.  


5) Le liquides de couverture

Il y a 2 écoles :
- Soit vous utilisez de l'eau pure.
- Soit vous salez votre eau pour préparer une saumure légère à 2 % soit 20g de sel par litre d'eau.
Que vous choisissiez l'une ou l'autre de ces 2 formules, vous avez intérêt à faire bouillir le liquide de couverture pour le désoxygéner. De plus, votre eau sera stérilisée.
Attention au sel que vous utilisez ! Certains sels contiennent des additifs pour éviter qu'il ne prenne en paquet avec l'humidité et vous risquer d'avoir des dépôts blancs. Utilisez le sel (chlorure de sodium) le plus pur possible.
Couvrez complètement vos haricots en ménageant 2 cm. d'espace.  


6) La fermeture

Vérifiez qu'aucune souillure ne risque de compromettre l'étanchéité de vos bocaux et procédez avec des joints propres et en parfait état. La bonne tenue de vos conserves en dépend. Si vous utilisez des bocaux qui ont déjà servi passez le doigt sur le bord du bocal et sur celui du couvercle pour bien sentir si la surface est en parfait état.   


7) Stérilisation

Il conviendrait de dire appertisation car aucune conserve n'est stérile. Et heureusement !
Calez vos bocaux dans votre stérilisateur et laissez 2 heures à partir de l'ébullition.
Si vous utilisez des bocaux Weck n'ôtez pas les crochets avant que vos conserves ne soient parfaitement refroidies.  


8) Stockage

Placez une belle étiquette et gardez vos bocaux dans un endroit frais, à l'abri de la lumière.   



Tout savoir sur les stérilisateurs à bocaux. 
Avis lecteurs
2 avis

Note globale

5 / 5

Trier par
  • Date
  • Popularité
  • Note
haricots verts en bocaux
par renée|20/08/2015
« excellente recette »
Avez-vous trouvé cet avis utile ?
(11)
(5)
les haricots verts en bocaux
par serge|16/08/2015
« Très bon conseils ,il ne faut rien changer. »
Avez-vous trouvé cet avis utile ?
(15)
(2)
Aucun résultat